Elemen'terre : cuisiner autrement

Mis à jour : nov. 24

Parler du gaspillage, du zéro déchet, c'est bien ! Mais concrètement, comment cuisiner autrement ? Partez à la découverte de nouvelles recettes grâces à nos invités ...

(cet article sera mis à jour chaque semaine, avec une nouvelle recette et une nouvelle invitée !)


Ceux qui me suivent depuis un petit moment connaissent ma faiblesse : la gourmandise ! Je suis passionnée de cuisine et par mon potager ! Cela n'a pas toujours été facile d'avoir une démarche écologique à tendance zéro-déchet au début ... Pourtant : tout commence en cuisine ! C'est par nos achats que nous pouvons faire basculer les choses, grâce à notre puissance de consommateur.


Tout commence aussi ... par ce que nous ingérons : rappelons-nous que notre première maison est notre corps. Pour en prendre soin, nous devons faire attention à la qualité des produits que nous consommons. Il n'y a pas de meilleure façon de prendre soin de soi, qu'en soignant notre alimentation.


Et enfin : "le meilleur déchet est celui que l'on ne produit pas" car nous jetons tant de choses dans nos poubelles alors que nous pourrions faire plus attention !


Des recettes écolos ?

Ne vous attendez pas à des recettes impossibles ! Toutes de saison, elles sont parfois banales. Certaines seront plus à tendance zéro-déchet, d'autres plus classique ...

Les recettes ont été proposés à des invités différentes. Ces jeunes personnes se sont adaptés en fonction de leur moyen et de leur temps !

Pour chaque produit de la recette, je vous invite à prendre le temps de faire le plus de chose vous-même lorsque c'est possible (crème de marron, caramel beurre salé, pâte à tarte). Il est aussi important de privilégié des produits labélisés bio ou provenant d'une agriculture raisonnée.


Première recette : gâteau ardéchois aux châtaignes, par Sophie G.


Gâteau ardéchois aux châtaignes

Ingrédients :

2 œufs

100 gr de sucre

2 cuillères à soupe de rhum

100 gr de farine

100 gr de beurre

1 demi sachet de levure

200 gr de crème de marron

Préparation :

Faire chauffer le four à 150°C.

Mettre les œufs dans un saladier et les mélanger avec le sucre et une poignée de sel. Une fois bien mélangé, ajouter la farine et la levure. Faire ramollir le beurre. Incorporer le beurre, la crème de marron. Bien mélanger. Finir en ajoutant deux cuillères de rhum (facultatif).

Beurrer un moule à gâteau puis y verser le mélange. Laisser cuire 40 minutes en vérifiant régulièrement la cuisson à l’aide d’une pointe de couteau.


Deuxième recette : crumble de céleri rave au chèvre, par Fanny M.


Crumble de céleri rave au chèvre


Ingrédients :

1 gros céleri rave

50 cl de crème fraiche liquide

1 buche de fromage de chèvre

Pour la panure :

Des flocons d’avoine

Du parmesan râpé

Du beurre

De la farine


Préparation :

Il existe plusieurs façons de réaliser cette recette. Dans tous les cas, il faut commencer par peler* le céleri, puis le couper au moins en deux morceaux.


*Si peler le céleri est trop difficile lorsqu’il est cru, le faire cuire 10 minutes à la vapeur (pas plus !). Laisser refroidir puis peler le céleri.


Voici les deux variantes de la recette :

- Utiliser un épluche légume à lame afin de réaliser des tagliatelles de céleri (longue bande).

- Si vous avez cuit le céleri à la vapeur : couper en morceaux très fins et longs au couteau.

Faites chauffer le four à 180°.

Dans une petite casserole, faire bouiller la crème fraîche. Baisser à feu moyen puis ajouter la buche de chèvre coupée en petits morceaux. Mélanger jusqu’à obtenir une crème lisse (Attention : certaines marques de buches de chèvre ne permettent pas à la peau de fondre). Réserver.

Beurrer les contours d’un plat à gratin. Disposer les lasagnes de céleri en un étage, ajouter une cuillère de sauce, recouvrir d’une nouvelle couche de céleri. Répéter l’opération jusqu’en haut du plat. Finir par une couche de sauce. Réserver.

Dans un bol, préparer la panure à crumble : mélanger 1 verre de flocon d’avoine, 1 cuillère à soupe de farine, deux gros morceaux de beurre tendre et le parmesan. Malaxer avec les doigts. Emietter cette préparation au-dessus de votre plat contenant le céleri.

Enfourner 30 minutes. Il faut planter une fourchette profondément et au centre pour savoir si le céleri est cuit (il est alors tendre et non croquant).



Deuxième recette : soupe de panais, pommes et pommes de terre, par Jeanne & Amaury C.

Soupe de panais aux pommes

Ingrédients :

600 gr de panais

350 gr de pommes de terre

2 pommes

2 gousses d’ail

1 noix de beurre salé

1 pincée de cardamone

1 pincée de Cumin

1 pincée de coriandre

1 pincée de curry


Préparation :

1. Lavez et épluchez les panais, les pommes de terre et l’ail.

2. Coupez-les en morceau et faites les revenir dans le beurre.

3. Ajoutez un demi-verre d’eau et laisser mijoter à couvert pendant 30 minutes.

4. Mixez l’ensemble. Ajoutez les épices.

Dégustez chaud !




On se retrouve la semaine prochaine pour une nouvelle recette !


Aimez, priez, semez ... cuisinez !

Camille et Sophie pour God save the Green

Une citation de Laudato Si' ?


"L’éducation à la responsabilité environnementale peut encourager divers comportements qui ont une incidence directe et importante sur la préservation de l’environnement tels que : éviter l’usage de matière plastique et de papier, réduire la consommation d’eau, trier les déchets, cuisiner seulement ce que l’on pourra raisonnablement manger, traiter avec attention les autres êtres vivants, utiliser les transports publics ou partager le même véhicule entre plusieurs personnes, planter des arbres, éteindre les lumières inutiles. Tout cela fait partie d’une créativité généreuse et digne, qui révèle le meilleur de l’être humain. Le fait de réutiliser quelque chose au lieu de le jeter rapidement, parce qu’on est animé par de profondes motivations, peut être un acte d’amour exprimant notre dignité" - Laudato Si' 211
68 vues
  • Icône sociale YouTube
  • Facebook
  • Instagram

"Nous avons besoin d'une conversion qui nous unisse tous, parce que le défi environnemental que nous vivons, et ses racines humaines, nous concernent et nous touchent tous."

© 2019 par Camille Allard pour God Save the Green.