Catho & écolo: un calendrier de l'Avent, autrement !

Mis à jour : il y a 8 heures

Chaque année, petits et grands attendent avec impatience le calendrier de l'Avent qui permettra de cheminer (im)patiemment jusqu'à Noël. Initialement une belle idée, ce concept est vite devenu synonyme de consommation. Alors, que faire pour vivre l'Avent autrement ?

Aux origines de l'Avent.

Tout commence … en Allemagne ! En effet, nos deux grandes traditions de Noël qui sont la couronne et le calendrier sont nés là-bas ! Le calendrier de l’Avent semble venir d’une tradition protestante, lorsque les familles offraient chaque matin une image pieuse à fixer sur le mur pour cheminer jusqu’à Noel. Au dos se trouvait une parole de l’Evangile ou un effort à faire durant la journée. Dans certaines écoles, j’ai retrouvé cette tradition et j’ai trouvé que c’était une belle façon de vivre l’Avent en classe. Il y a notamment l’idée de proposer des images de saints avec une courte biographie. Chaque matin, un nouvel élève ira piocher dans une boîte une imagine pour partager avec ses camarades).

Progressivement, la nouvelle du calendrier de l’Avent s’étend. Il devient plus contexte, les images plus belles et travaillées. On donne la mission aux pères de famille de réaliser le triptyque de l’Avent où chaque jour, les enfants ouvriront une fenêtre pour découvrir une des 24 images. Les premiers calendriers de l’Avent commerciaux apparaissent en 1920, et nous savons à quel point ils ont évolué depuis !


Cheminer vers Noël.

Il existe une formule qui m'a toujours plus : l'Avent, c'est passer de l'avoir à l'être. C'est un temps merveilleux où nous pouvons faire une place pour l'arrivée du Seigneur. Bien qu'en tant que chrétiens, les efforts doivent se faire toute l'année, car la sainteté n'est pas a période fixe, l'Avent et le Carême sont des temps plus privilégiés.


Vivre l'Avent autrement ?

Fini les calendriers Kinder, il y a désormais des nouveaux calendriers composés de jouets, de cadeaux, de gourmandises... Il existe même des calendriers de l'Avent "écolo" et "zéro-déchet". Bienvenue dans le monde merveilleux de la consommation et du greenwashing (lorsqu'on vous fait croire que quelque chose est "écolo" alors qu'il vous pousse à la consommation et que vous n'en avez pas besoin, et qu'il n'est surtout pas écolo..). Manger un chocolat par jour nous aide-t-il à préparer notre cœur à l'arrivée du Sauveur ? Hé bien chacun fait comme il veut et comme il peut. Cependant Aurélie, Sophie, Amélie et moi avons d'autres propositions pour vous !


La proposition de Sophie (@quesavolontesoitfete)

Et si on entrait dans l’Avent autrement qu’avec des chocolats ? Je vous propose cette année une autre manière d’entrer dans l’Avent et de nous préparer à l’arrivée de notre Rédempteur. Comment ? En lisant chaque jour de décembre un chapitre de l’évangile de Luc. Dans cet évangile, il y a 24 chapitres. En lisant un chapitre par jour à partir du 1er décembre, on aura lu la vie de Jésus en entier pour le jour de Sa naissance. Si ce n'est pas super ? A vos bibles ! En Avent !


La proposition d'Amélie (@cuillereetsaladier)

Une initiative très chouette organisée par l’épicerie solidaire de ma ville : le calendrier de l’Avent inversé. L’association propose de mettre chaque jour de côté dans une corbeille une petite gâterie (petit objet, douceur, recette, petit mot…). L’association se charge ensuite de la distribuer à une famille dans le besoin pour Noël. Une belle façon de vivre l’Avent dans la charité ! Nous pouvons adapter cette idée en mettant chaque semaine des objets de côté dans une boîte à chaussure, à distribuer à une personne de la rue (regarder vers la gare!).

La proposition d'Aurélie.

Je fais partie de l’équipe de la communication paroisse de Loué Soit Dieu en Sarthe. Lors de la réflexion de l’élaboration du mois de Décembre était dans un premier temps d’accompagner les personnes pendant l’avent voici la phrase qui mes venue dans le cœur « donner et vous recevrez ». Nous sommes partie de cette phrase et avons voulus mettre en avant des associations locales dans un services des personnes démunis ou isolées. Mais nous voulions aussi mettre en avant Laudato Si' car comme dit le pape François tout est lié. Pour la première semaine le collectif Maraude Mobile du Mans sera mis en avant ce collectif aide les personnes de la rue en les aidants avec des repas chaud, matériellement mais surtout de celui de l’écoute attentive et réconfortante. Pour la seconde semaine nous avons décider de mettre en avant la Création avec une semaine dite Laudato Si'. Notre souhait est de montrer des alternatives possible pour tous et par tous afin de prendre conscience de notre environnement qui nous entoure. Pour la troisième semaine une antenne locale « Soutien Catholique » sera mis en avant grâce à un couple qui œuvrent depuis des années à aider son prochain que se soit matériellement ou moralement. Pour la dernière semaine de l’avent nous mettons nos villages de notre ensemble paroissial en avant (23 clochers). Nous sommes dans une zone rurale ou il très facile malheureusement d’être isolées. C’est pour cela qu’avec l’accord des mairies, des EHPAD nous allons distribues des boites comme pour la maraude mobile afin que c’est personnes soit mis en lumière et ainsi leurs redonner goût à la vie dans ce tourbillon de 2020. Voici le calendrier de l’avent de la paroisse Loué Soit Dieu en Sarthe.

La proposition de Camille.

Il y a quelques années, on m'a offert un petit kit pour réaliser moi-même mon calendrier de l'Avent. Ce kit se composait de 27 pochettes kraft avec de jolies étiquettes numérotées. Vivant seule, il était impensable de m'auto-écrire ou de m'offrir des choses : il n'y aurait pas de surprise. Alors une idée a très vite fleuri dans mon cœur : proposer aux personnes qui me sont chères de composer ce calendrier. Tous les ans, après la Toussaint, plusieurs personnes reçoivent une invitation pour y participer. Je leur propose de m'envoyer une citation (de saints ou de personnalités lambda !), ou un passage de l'Evangile, ou une prière, ou un chant, ou un effort à faire ... Chaque année, mes amis se surpassent. Chacun m'envoi ce petit mot, par email ou par voie postale. Je m'empresse alors de le cacher dans une des pochettes numérotées, au hasard. Cette idée de l'Avent m'a toujours plu. Chacune des personnes invitées à une sensibilité très différente. Faire l'Avent de cette manière me permet de cheminer avec eux.



Cette année, je suis d'autant plus touchée de vivre l'Avent avec des amis, mais aussi des paroissiens, des prêtres et des personnes rencontrées grâce à God save the Green. C'est une manière de garder le contact dans la prière et dans la Foi.


Ce type de kit se trouve en magasin et papeterie, mais vous pouvez aussi très facilement le réaliser vous-même ! En fabriquant les pochettes avec les pages d'un vieux livre pour avoir un calendrier vintage et littéraire, ou avec des chutes de beaux papiers ... Tout est possible !


La proposition à vivre en paroisse.

Lorsque j'ai écrit aux paroissiens pour leur transmettre une invitation à participer au calendrier de l'Avent, une autre idée m'est venue. Pourquoi ne pas réaliser un calendrier des paroissiens ?

L'idée est simple : proposer à 27 paroissiens isolées ou timides d'écrire une phrase de l'Evangile ou 1 effort à faire, en signant bien de leurs noms et prénoms. Regrouper ces 27 petits mots sur une feuille quadrillée, et la partager à toute la paroisse. Cela permet à chacun d'apprendre à se connaitre, à se découvrir, mais surtout à maintenir le lien. La paroisse Saint François-aux-Portes où je suis actuellement en mission à été ravie de cette idée !


La proposition de God save the Green.

Lundi prochain (23/11), je vous proposerai un calendrier de l'Avent gratuit ! Il sera composé de 27 petits gestes pour préparer son cœur selon Laudato Si' et l'écologie intégrale. Vivement lundi !


Aimez, Priez, Semez,

Sophie, Aurélie, Amélie et Camille pour God save the Green


  • Icône sociale YouTube
  • Facebook
  • Instagram

"Nous avons besoin d'une conversion qui nous unisse tous, parce que le défi environnemental que nous vivons, et ses racines humaines, nous concernent et nous touchent tous."

© 2019 par Camille Allard pour God Save the Green.