Catho & écolo: Les 10 commandements de l'écologie intégrale.

Mis à jour : sept. 3

Le Pape nous a donné un texte précieux pour vivre sainement: Laudato Si'. Dans cette encyclique, on peut retenir 10 points importants tels les 10 commandements de l'écologie intégrale.



1. La Bible tu reliras.

Les textes de la Création sont parfois nécessaires pour comprendre notre rôle de Gardien de la Terre. Il y a bien sur, la Genèse mais aussi Isaïe, Paul ou les Psaumes. Certains passages ont aussi été interprété directement comme Lévitique 25, 2-5 (selon certains, il évoque la pratique de conservation des sols) ou même Exode 23,12 (parle du respect et de la douceur envers les animaux).


Sans répéter ici l’entière théologie de la création, nous nous demandons ce que disent les grands récits bibliques sur la création et sur la relation entre l’être humain et le monde. Dans le premier récit de l’œuvre de la création, dans le livre de la Genèse, le plan de Dieu inclut la création de l’humanité. Après la création de l’être humain, il est dit que « Dieu vit tout ce qu’il avait fait : cela était très bon » (Gn1, 31) - Laudato Si' 65

2. Ton rôle, tu comprendras.

S'imprégner des textes pour mieux réaliser. Et ensuite ? Nous ne sommes pas tous pareils et nous devons donc définir ce que nous sommes ou ce que nous voulons: certains sont professeurs des écoles et d'autres ingénieurs; certains sont doués en bricolage et jardinage, d'autres sont doués pour écouter et soutenir; certains ont des familles et d'autres sont seuls. Et pourtant, chacun de nous a un rôle et doit se le définir en fonction de son environnement. Par exemple les professeurs peuvent sensibiliser, les ingénieurs prévenir des risques et utiliser les bons matériaux. Les fans de cuisine peuvent commencer à se mettre à la cuisine de saison, ceux qui bricolent peuvent rejoindre un RepairCafé (1), ceux qui ont des familles peuvent y joindre leurs enfants etc. A vous de trouver votre place et votre rôle.


Le défi urgent de sauvegarder notre maison commune inclut la préoccupation d’unir toute la famille humaine dans la recherche d’un développement durable et intégral, car nous savons que les choses peuvent changer. Le Créateur ne nous abandonne pas, jamais il ne fait marche arrière dans son projet d’amour, il ne se repent pas de nous avoir créé. L’humanité possède encore la capacité de collaborer pour construire notre maison commune - Laudato Si' 13

3. Sur ton mode de vie, tu te questionneras.

Se regarder en face et admettre que nous sommes dans l'erreur. Se poser les bonnes questions sur notre façon de vivre l'écologie intégrale (voir ancien billet sur le blog "l'écologie intégrale").

Exemples de questions à se poser (parmi tant d'autres):

- Est-ce que je trie les déchets?

- Est-ce que le temps que je passe sous la douche est raisonnable ?

- Est-ce que j'éteins les lumières quand je quitte une pièce ?

- Ai-je besoin de prendre la voiture pour aller chercher le pain ou les enfants à l'école?

- Est-ce que je souris à cette personne sans domicile qui mendie ?

- Suis-je à l'écoute de mes amis et de mes proches ?


Cette responsabilité vis-à-vis d’une terre qui est à Dieu implique que l’être humain, doué d’intelligence, respecte les lois de la nature et les délicats équilibres entre les êtres de ce monde, parce que « lui commanda, eux furent créés, il les posa pour toujours et à jamais sous une loi qui jamais ne passera - Laudato Si' 68

4. Au centre de ta vie, Dieu tu placeras.

Etre touché par l'écologie, sans idolâtrer la Nature. Dans l'écologie, on oublie souvent de donner une place à la spiritualité, quel que soit notre religion. Aimer la Nature, c'est admettre qu'il existe quelque chose de plus grand et plus fort que nous. Nous, catholiques, croyons au Dieu Créateur. C'est à lui seul que nous devons la Création. Il est dans le chant des oiseaux, dans la douceur du vent, dans les gazouillis d'un enfant, dans le regard du pauvre.


Nous ne pouvons pas avoir une spiritualité qui oublie le Dieu tout-puissant et créateur. Autrement, nous finirions par adorer d’autres pouvoirs du monde, ou bien nous nous prendrions la place du Seigneur au point de prétendre piétiner la réalité créée par lui, sans connaître de limite. La meilleure manière de mettre l’être humain à sa place, et de mettre fin à ses prétentions d’être un dominateur absolu de la terre, c’est de proposer la figure d’un Père créateur et unique maître du monde, parce qu’autrement l’être humain aura toujours tendance à vouloir imposer à la réalité ses propres lois et intérêts - Laudato Si' 75

5. L'autre, tu écouteras et le pauvre, tu aideras.

C'est l'un des désastres de notre société: nous ne savons pas écouter. Ecouter pleinement cet ami qui a demandé à nous voir, sans penser à la liste de course ou au projet que le patron vient de nous donner. Etre "tout-oui"; être là pour l'autre et entendre son besoin de présence. Cela ne fait pas de nous des psys ou des sauveurs d'âmes, mais des bons amis. Et parfois cela fait juste de nous de belles personnes: essayez de sourire aux gens dans la rue, vous verrez qu'ils vous répondront et que ça réchauffe le cœur. Et cette personne qui mendie, pas besoin de vider notre compte en banque pour se sentir léger, un simple "bonjour" en souriant peut lui apporter un peu de douceur. Etre cette petite flamme joyeuse, ouverte aux autres, à la rencontre, à la parole.


Nous avons besoin de renforcer la conscience que nous sommes une seule famille humaine. Il n’y a pas de frontières ni de barrières politiques ou sociales qui nous permettent de nous isoler, et pour cela même il n’y a pas non plus de place pour la globalisation de l’indifférence - Laudato Si' 52


6. Toi-même, tu t'aimeras.

S'aimer, non pas pour passer des heures à s'admirer. S'aimer dans la mesure: nous avons un corps et nous devons le respecter. Même si nous n'aimons pas cette partie de notre visage, si nous avons ce défaut, ou si nous n'avons pas cette compétence. Dieu nous aime. Il a fait chacun de nous ainsi, avec des capacités et des facilités différentes afin de les mettre aux services des autres.


La Bible enseigne que chaque être humain est créé par amour, à l’image et à la ressemblance de Dieu (cf.Gn1, 26). Cette affirmation nous montre la très grande dignité de toute personne humaine, qui « n’est pas seulement quelque chose, mais quelqu’un. Elle est capable de se connaître, de se posséder, et de librement se donner et entrer en communion avec d’autres personnes ». - Laudato Si' 65


7. La Terre, tu respecteras.

Dieu, l'Autre, la Terre et moi. C'est ici qu'on peut parler d'écologie terrestre: tri des déchets, respect de l'eau, respect des créatures. Cela parait souvent excessif mais demandez-vous pourquoi avez-vous besoin d'écraser les escargots et les fourmis? Vous sentez-vous en danger face à elles? Chaque créature de Dieu à une place et un rôle. Rappelons-nous que le Pape François a instauré le péché contre la création! Il y a aussi le respect de l'eau, ce bien précieux auquel beaucoup de peuple n'ont pas accès. Le respect de la nourriture en mangeant de saison et auprès de producteurs locaux plutôt que de financer la mafia brésilienne pour un avocat parce que "c'est à la mode et toutes les blogueuses en mette dans les assiettes" (2). Il existe sur nos réseaux sociaux, de nombreuses personnes parlant du zéro-déchet, de l'alimentation de saison, de la sobriété (à l'opposé de la consommation). C'est pour cela que je n'en parle pas. N'hésitez pas à faire un tour pour en savoir plus (association Zéro-déchet présente dans quasi toutes les villes, Maison de l'environnement, etc).


Quand nous insistons pour dire que l’être humain est image de Dieu, cela ne doit pas nous porter à oublier que chaque créature a une fonction et qu’aucune n’est superflue. Tout l’univers matériel est un langage de l’amour de Dieu, de sa tendresse démesurée envers nous. Le sol, l’eau, les montagnes, tout est caresse de Dieu - Laudato Si' 84

8. De l’indifférence, tu sortiras.

Sortir de l’indifférence: c'est sortir de nos habitudes, de notre confort et de cette société qui nous noie d'illusions. Non, le café n'est pas responsable. Non les tomates en hiver ne sont saines pour nous car elles sont bourrées de pesticides et voyagent plus que nous (3). Oui, la fonte des glaces est en marche et libère un gaz qui participe au réchauffement climatique: c'est un cercle vicieux (4). Oui, dans 30 ans il fera la température actuelle de Bordeaux à Rennes (5). Oui, c'est la m*rde. A toi de décider si tu préfères fuir face aux désastres ou affronter la réalité pour changer ton mode de vie et participer aux soins de la planète.


Le changement climatique est un problème global aux graves répercussions environnementales, sociales, économiques, distributives ainsi que politiques, et constitue l’un des principaux défis actuels pour l’humanité. Les pires conséquences retomberont probablement au cours des prochaines décennies sur les pays en développement. - Laudato Si' 25

Tu veux en savoir plus? Documentaires, séries, courts-métrages et films sur les thèmes du capitalisme, veganisme, consommation, zéro-déchet, urgence climatique.

C'est ICI: https://www.imagotv.fr/


9. Ta vie personnelle et communautaire, tu changeras.

On ne se lance pas dans l'écologie par "peur" et pessimisme. On entre en transition par Amour. Encore ? Oui, on ne cesse de le dire: la création est amour, encore et toujours! Maintenant que tu t'es questionné, que tu as réalisé aussi l'urgence climatique, que peux-tu changer dans ton quotidien? On ne te demande pas de fuir en forêt pour vivre en autarcie, en élevant des chèvres et vivant 100% en autonomie (de plus ce n'est pas l'idée du vivre ensemble de Laudato Si..). Nous sommes tous différents, citadins ou ruraux, seul ou en famille, ayant des métiers différents. Il faut donc chercher quelle écologie nous correspond (à nos besoins, nos limites) et correspond à notre mode de vie. Proposez d'avoir un jardin partager ou d'aller chercher les légumes à la ferme pour des citadins peut être compliqué, il existe donc d'autres alternatives comme acheter des paniers bios. On nous parle aussi de consommer "comme avant" notamment dans notre salle de bain. Oui et non. Certaines personnes peuvent vivre comme le faisait nos grand-parents, parce qu'ils ont une belle peau de base et peut être une bonne santé. Nous ne pouvons pas tous utiliser un dentifrice solide ou poser peut de produit sur notre peau. Nous sommes beaucoup plus fragiles que nos grands-parents, et nos peaux sont beaucoup plus agressées au quotidien. Alors, il faut essayer mais tout ne peut pas fonctionner sur nous. Le shampoing solide ne te va pas ? Tu ne peux pas aller à la ferme en vente direct? Et alors? La société cherche à nous faire culpabiliser car on nous montre toujours des extrêmes: des personnes qui vivent 100% écolos et zéro-déchets. Mais si cela ne te convient pas, va de l'avant; tu trouveras autre chose! L'écologie intégrale demande de prendre en compte nos limites et besoins corporels ainsi que notre milieu professionnel. Ne cherchez pas à placer les objectifs trop hauts...


Pour parler d’un authentique développement il faut s’assurer qu’une amélioration intégrale dans la qualité de vie humaine se réalise ; et cela implique d’analyser l’espace où vivent les personnes. Le cadre qui nous entoure influe sur notre manière de voir la vie, de sentir et d’agir. En même temps, dans notre chambre, dans notre maison, sur notre lieu de travail et dans notre quartier, nous utilisons l’environnement pour exprimer notre identité. Nous nous efforçons de nous adapter au milieu, et quand un environnement est désordonné, chaotique ou chargé de pollution visuelle et auditive, l’excès de stimulations nous met au défi d’essayer de construire une identité intégrée et heureuse - Laudato Si' 147

10. Ce que tu as récolté, tu sèmeras.

Tout ce que tu apprends, comprends. Tes expériences, tes échecs, tes questionnements. Ce que tu apprends ici au sujet de l'éco-spiritualité. Sème-le! Tu l'as récolté, ton cœur à grandi et tes projets évolués. A ton tour de porter l'autre


Sème l'Amour, la Joie, et les graines de la transition..



Aime, Prie, Sème.

Camille pour God save the green.



Sources et références:

1. Repair Café: https://repaircafe.org/fr/


2. L'avocat; or vert et poison mortel:

- http://www.leparisien.fr/economie/l-avocat-entre-etats-et-mafias-13-06-2018-7770615.php

- https://www.geo.fr/environnement/lavocat-le-diamant-de-sang-qui-fait-fureur-aux-etats-unis-et-en-europe-194372

Vidéos à ce sujet:

- Netflix, série Rotten, saison 2 épisode 1: "la guerre de l'avocat"

- https://www.youtube.com/watch?v=lrpZS1zIrXA


3. Tomate en hiver, 0 nutriment et pollution:

- https://www.60millions-mag.com/2019/07/12/des-tomates-bio-en-serre-mais-pas-en-hiver-15229

- http://www.lepetitproducteur.com/sys.comments.asp?article=0000000277

- https://www.notre-planete.info/actualites/4613-liste-fruits-legumes-pesticides


4. Permafrost: fonte des glaces, virus et réchauffement climatique:

- https://www.youtube.com/watch?v=0E8QAV0-_UY


5. Réchauffement climatique: urgence!

- https://www.greenfacts.org/fr/changement-climatique-re5-bases-scientifiques/index.htm

- https://www.letelegramme.fr/bretagne/climat-quelle-bretagne-a-partir-de-2050-27-11-2015-10865350.php


Les dix commandements de l'écologie intégrale

en dessin (rions un peu!)




  • Icône sociale YouTube
  • Facebook
  • Instagram

"Nous avons besoin d'une conversion qui nous unisse tous, parce que le défi environnemental que nous vivons, et ses racines humaines, nous concernent et nous touchent tous."

© 2019 par Camille Allard pour God Save the Green.